Livraison Réfrigérée

À Domicile,

sur votre lieu de Vacance ou Travail

Le jour de votre choix

Idées recettes

Suivez nos conseils cuissons

sur notre chaine Youtube

Type de Coupe
Type(s) de Cuisson(s)
Nombre de Personne(s)
Prix
Des viandes françaises et d'exception : maturées, persillées, affinées
Rechercher Votre Panier

Lapin

Toute la boucherie en ligne > Viandes et Volailles Française >  LAPIN

A la moutarde, aux pruneaux, au vin rouge ou à la bière, il y a de nombreuses façons de cuisiner la viande de lapin.

Le lapin  : 

Bien que le lapin soit un mammifère (un rongeur très prolifique), il n’est pas, en cuisine, considéré comme une viande mais comme une volaille, alors qu’il n’a pourtant rien d’un oiseau. Mais il devient un gibier quand il est de garenne, c’est-à-dire sauvage et non d’élevage. Contrairement aux idées reçues, on trouve et l'on consomme du lapin en Angleterre. 


Préparation : 

Pour désosser un râble de lapin, longer délicatement la colonne vertébrale avec la pointe d’un couteau pour l’extraire en veillant à ne pas inciser la chair. Les cuisses de lapin comme d'autres morceaux de lapin gagnent à être marinées pendant quelques heures dans de l'huile d'olive et du jus de citron ou du miel, avec des herbes de Provence, de l'ail, etc.


Valeur Nutritionnelle : 

Riche en protéines, le lapin est assez pauvre en lipides, ce qui en fait une viande maigre. Sa graisse, périphérique, peut être facilement retirée ; elle contient, de toute façon, peu de cholestérol. Le lapin renferme quelques vitamines du groupe B et des sels minéraux.